Michael Kershnar

Du 29 avril au 15 juin 2011

Street artiste et skateur américain Michael Kershnar, vit et travaille à San Francisco. Aujourd’hui âgé d’une trentaine d’années, Michael Kershnar réalise depuis plus de dix ans de grandes fresques sur les murs des différentes villes américaines et européennes, laissant son empreinte vive et colorée, un univers peuplé d’animaux sauvages.

Parallèlement Michael Kershnar réalise des peintures sur toile ou sur tôle, et pour l’essentiel des dessins à l’encre noire sur de grands carnets qui l’accompagnent lors de ses pérégrinations.

Proche de la nature, l'artiste ne choisit jamais son sujet au hasard. L’animal est représenté pour ce qu’il est et ce qu’il symbolise, ses qualités, son rôle au sein de ce vaste monde, et l’intérêt privilégié que lui porte l’artiste. Il est aussi parfois investit du pouvoir d’incarner une amitié de l’artiste ou une personnalité admirée. L’animal est à la fois attribut, figure inspirante et iconique. Inspiré des formes de l’art aborigène et mexicain (plus spécifiquement l’art Huichol), et revisitant les influences de l’art des natifs nord- américains, M.Kershnar fait figure de virtuose. Il ne s’agit pas de représenter de manière réaliste l’animal, mais de saisir l’essence du sujet. Il devient alors prétexte à un jeu subtil de tracés, de compositions « all-over » où s’imbriquent formes géométriques et lignes sinueuses. Un jeu subtil de résonnances des couleurs (peintures) ou de dialogue entre les aplats de noir et de blanc (dessins), des pleins et des vides, de la ligne et de la forme. Mike Kershnar dresse de puissant portraits stylisés et graphiques, où la figuration flirte parfois avec l’abstraction. Virtuose sans aucun doute.